06/09/2007

Kung fu girl

Hier, levée très tôt pour aller au boulot. Retour chez moi tôt et complètement dans le gaz. J'hésite: sieste, téléfilm bidon à la télé, shopping? Non, j'ai besoin de challenge, de défis dans ma vie. Et le fait que je me suis levée à 5H n'est pas une excuse. Je parcours le programme des cours à mon club de gym (vous voyez, celui qui coûte méga cher et où je vais 3 fois par mois au maximum?). 5H30: body combat. Mmmh, j'hésite quand même. Allez, j'y vais.

Arrivée devant la salle dernière hésitation. Pas trop de monde. J'avance un pas. Et là je vois un mix de karatéka, de kung fu fighter en fille, de Mohamed Ali au féminin, une base, bandeau noir autour de la tête, vêtements noirs, espèces de gants de boxes rouges. Aïe, trop tard pour me dégonfler, elle m'a vue. Je prends place dans un coin face au miroir. Rapide regard autour, zont pas l'air de killers, bon, ya quand même quelques mecs costauds, mais ya aussi une petite dame d'une 60aine. Ya moyen.

La musique de fou commence, "Million dollar baby" girl commence à sauter sur place. Et c'est parti, Kicks, coups-droits, uppercuts, sur une musique de plus en plus rapide. Kung fu fighter ne se tient plus, elle crie "kick", puis chante "Don't stop me now", version dance. Moi je sue comme un boeuf. Bien décidée à y aller à fond, je tape dans le vide, face au miroir, pensant à... J'essaie de suivre le rythme. Parfois j'ai envie de rire, à imaginer les gens qui me voient toute rouge, à faire des uppercuts avec un regard de tueuse et mes bras de poulets:-) Mais je continue, et la madame en face de moi aussi!

Pff, regard à l'horloge, encore une demi-heure. A ce rythme, je tiendrai jamais. heureusement, ya des périodes de récup. Dernière difficulté: Girl power crie "et maintenant, des pompes... euh?? Chuis pas capable d'en faire une seule. Pas grave j'essaie. et je m'effondre sur le tapis en nage. Etirements, respirations pseudos yoga. Direction la douche.  Suis plutôt fière d'avoir survécu. Ma condition physique n'est donc pas SI mauvaise. Et qu'est-ce que ça défoule! Mais P... ce matin, je savais plus bouger. J'ai mal partououout!! "Et là je me dis, m'enfin Gwen, t'es folle ou quoi??".

14:54 Écrit par Gwendoline dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

WAwwww !!! Body combat, c'est trop fort! Clairement le cours que j'aime le moins mais ça défoule en fin de semaine, après toutes les galères. Tu penses à ton collègue débile, à ton patron trop con, au voisin d'en face qui arrête pas de mater ou au pharmacien antipathique. Rien que pour ça... j'adore, quand même!!!

Écrit par : GssYk | 08/10/2007

Les commentaires sont fermés.